• Pascal Marquis

La Photographie HDR

Aujourd'hui je veux te parler d'un type de photographie que j'aime vraiment beaucoup. Une type de photographie que tu permets d'amener

tes photos à un tout autre niveau.

La photographie HDR vient me sauver à plusieurs occasions,

surtout quand je fais du paysage et que le soleil est très fort.

La photographie HDR, c'est ce qui te permet de faire ressortir tous les détails des éléments les plus foncés, et même les plus claires, peux importe la situation, en superposant une série d'images prisent à différente exposition.

Est-ce que tu comprends bien ce que je veux dire?

Écoute la capsule je vais tout t'expliquer ça en détail.

Amuse-toi bien!

Bonne écoute! 😀

Pascal Marquis

Ne manque pas les prochaines vidéos, inscris-toi juste ICI.

Tu peux aussi t'abonner à ma chaîne YouTube.

Et me suivre suivre sur Facebook. -

Supporte-moi sur Tipeee

Visite ma Boutique

Ma chaine How To

Mon Instagram

J'utilisais la musique de Epidemic Sound.

Et aussi de MusicBed

Je test actuellement Audiio

J'édite mes photo avec Luminar.

Pour en savoir plus sur l'équipement que j'utilise

pour faire mes vidéos, viens voir juste ici.

Certains des liens ci-dessus sont des liens affiliés, c'est-à-dire que je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.

Télécharge Aurora HDR ICI

et utilise mon code promo ''PASCAL''

Ma Carte SD Ultra Rapide

Ma petite Caméra incroyable

Article en Version texte si tu préfère lire.

La photographie HDR, mais c’est quoi au juste?

Salut! Moi c’est Pascal, et bienvenue à cette 3e capsule de photographie.

Et aujourd’hui, on va parler de photographie HDR.

On va d’abord voir ensemble qu’est-ce que c’est, quand l’utiliser et pourquoi...

Ses avantages et ses désavantages, et enfin comment est-ce que l’on peut en faire avec un appareil professionnel, ou même son téléphone cellulaire.

Mais avant d’aller plus loin… Ça veut dire quoi HDR?

Eh bien HDR, c’est pour High dynamique-range, ou en français, la photographie à large plage dynamique…

Ça ne te parle pas plus?

Ahah!!

Bon, en gros, t’as surement déjà remarqué quand tu fais une photo, il y a souvent des zones qui sont tellement sombres, qui sont complètement noires, et d’autres régions de l’image qui sont complètement brulées.

Ça arrive souvent quand tu veux prendre une photo de quelque chose de très foncé dans un environnement bien éclairé.

Comme tu as pu le voir dans ma dernière vidéo, où je voulais filmer le dérailleur noir de mon vélo.

Forcément si je voulais qu’on le voie bien, je devais faire entrer plus de lumière dans mon boitier, et ça eut comme résultat de bruler mon fond.

Pour avoir un meilleur résultat, j’aurais dû concentrer la lumière sur mon sujet, et trouver un moyen qu’elle n’atteigne pas mon mur en arrière.

Tu peux aussi avoir de la difficulté à prendre une photo dans un sentier en nature, parce que le paysage est beaucoup trop éclairé, par rapport à l’obscurité sous les arbres.

Et si ça choque, c’est que l’oeil humain est vraiment meilleur que le capteur de n’importe quelle caméra, pour bien percevoir et en même temps les éléments les plus éclairés, et les plus sombres.

Mais l’oeil humain a aussi ses limites.

C’est le même principe que lorsque tu regardes par la fenêtre ce qui se passe à l’extérieur, en plein jour, au gros soleil.

Les gens qui passent dans la rue ont de la difficulté à bien te voir.

Et le soir, ce c’est l’inverse.

Si la lumière est allumée à l’intérieur, tu ne vois absolument rien à l’extérieur.

Et tout le monde dehors peut te voir.

Mais avec une caméra, la limitation est beaucoup plus grande.

À un point tel que tu peux avoir de la difficulté à prendre une photo de deux personnes une à côté de l’autre, si l’une est noir et l’autre est blanche.

Tu auras le choix entre la personne noire bien exposée et la personne blanche complètement surexposé.

Où la personne blanche bien exposée, mais la personne noire tellement sous-exposée qu’on ne la reconnaîtra pas ?

Où encore un compromis entre les deux ?

Ou finalement la photographie HDR peut venir te sauver à ce moment.

Si tu te souviens lors de la dernière formation en photographie, je t’avais parlé des 3 options pour jouer avec ton exposition.

Il y avait l’ouverture, la vitesse d’obturation et finalement l’iso.

Eh bien en jouant avec ces paramètres, une caméra est capable d’aller déceler des détails que l’oeil humain n’est pas capable de voir.

Tu te souviens peut-être lors d’un vlog dernièrement, j’avais paramétré ma caméra pour qu’elle filme environ comme je le voyais, puis je t’avais montré ce qu’elle était capable de percevoir en augmentant la sensibilité de mon capteur.

Eh bien de jours il est aussi possible de faire l’inverse.

Par exemple quand tu regardes les nuages, tu vois souvent une grosse masse de blanc avec quelque léger détail.

Mais si tu réduis la quantité de lumière qui entre dans ton capteur, tu es capable d’en voir beaucoup plus.

Par contre le reste du paysage se retrouvera beaucoup trop sous-exposé.

Est-ce que tu commences à voir où je veux en venir?

Eh bien la photographie HDR, c’est la superposition de plusieurs photographies d’un même sujet, prises à différentes expositions.

Tu as sûrement déjà vu l’option sur ton téléphone cellulaire.

Ça existe depuis longtemps et tu n’es pas vraiment conscient du processus, car tout se fait tout seul.

Mais si tu souhaites en faire avec une vraie caméra, tu dois manuellement faire plusieurs photos à différente exposition, puis les ramener dans un logiciel qui va s’occuper de les superposer.

Si tu as une bonne caméra photo, tu vas retrouver une option qui s’appelle ‘’braketing’’.

Le terme varie peut-être d’une marque à une autre, mais tu as probablement une option pour le faire.

Ma Caméra c’est une Sony A7RIV, et voici comment ça fonctionne.

(Disponible uniquement dans la vidéo)

Alors l’idée une fois que c’est paramétré, c’est que quand tu cliques sur le bouton, ta caméra va prendre une série de 3, ou 5 images, selon ton choix, à une exposition différente, en faisant varier la vitesse de l’obturateur.

Ce qui est très important pendant que tu fais ça, c’est que tu sois le plus stable possible.

Idéalement même avec un trépied…

Mais bon, j’ai toujours fait mes photos HDR avec ma caméra dans les mains.

Mais fait vraiment attention au mouvement de ton corps parce que ta photo surexposée sera plus longue à prendre que les deux autres alors tes mouvements seront très faciles à percevoir.

Si t’as pas l’option de braketing sur ta caméra, ce n’est pas grave, mais tu vas devoir être très méticuleux lors de la prise de tes photos.

Par exemple quand j’ai fait les pays scandinaves à vélo, je prenais mes photos avec cette petite caméra de poche…

Et disons que je la sous-estimais à l’époque.

C’est vraiment une caméra incroyable.

Mais bon, elle est capable de faire du bracketing, c’est juste que je ne le savais pas encore.

Mais pour prendre des photos HDR, je me mettais en mode manuel, je m’installais pour être bien stable,

et je changeais manuellement ma vitesse d’obturation entre chaque photo.

Ça m’a permis par exemple de faire cette super belle photo qui aurait été impossible à faire sans HDR.

Avec mes yeux je voyais le tout très très bien.

Mais en photo, j’avais le choix entre avoir la partie ombragée totalement noire, ou la partie éclairée complètement brulée.

Mais en final je réussis à avoir ce résultat, grâce au HDR.

Donc, ce n’est pas compliqué à prendre.

C’est comme à l’habitude, tu cliques sur le bouton, mais tu portes une attention particulière à ta stabilité, et celle de ton sujet.

Évidament c’est un type de photographie que n’est pas possibles dans tous les cas.

Tu vas mieux comprendre bientôt quand on va parler de la partie logiciel…

Mais par exemple, c’est pratiquement impossible de faire de la photographie HDR dans le domaine du Sport.

Comme tu dois superposer 3 images qui ne sont pas prises exactement au même moment, tu auras un effet de ‘’ghosting’’…

Ou de fantomisation… Je sais même pas si c’est un mot. 😂

Et c’est vraiment important que les photos soient prises le plus rapidement possible. Tu ne le perçois pas toujours, mais les choses bougent rapidement autour de toi.

Les branches des arbres par exemple suivent constamment le rythme du vent.

Les nuages tu ne les vois pas se déplacer quand tu les regardes, mais pourtant quand on compare sur ce timalapse...

Tu vois bien que ces deux photos sont différentes alors qu’elles ont été prises à seulement 3 secondes d’écart.

Alors, imagine à 20 secondes…

Eh bien voilà…

Alors, prends le temps de bien choisir ton sujet, et prends tes photos en bracketing, et idéalement en RAW si possible, ça va te donner encore plus de latitude lors de la retouche.

Mais le RAW, c’est un sujet pour une autre capsule alors on en reparlera un autre jour.

Parlons maintenant de ce qui se passe à l’ordinateur.

Des logiciels il y en a vraiment plusieurs pour le faire.

Il y a bien sûr les plus connues, Adobe Photoshop et Adobe Lightroom.

Deux très bons logiciels j’ai banni de ma vie depuis qu’ils ont arrêté de vendre leurs logiciels et qu’ils se sont tournés vers la location.

10$ par mois c’est très abordable quand tu utilises le logiciel régulièrement, mais de mon côté malgré mon métier, j’utilise ce type de logiciel au maximum une fois par semaine.

Alors, imagine un photographe amateur qui l’utiliserait seulement de temps en temps.

S’il pense faire de la photo pour les 40 prochaines années, il devrait payer 4800$

Oui ça vient avec des mises à jour, mais quand même, ça n’a pas de sense.

Alors de mon côté, j’ai opté pour un autre logiciel et il s’appelle Aurora HDR.

Un outil super puissant qui va te couter environ un an d’abonnement à Photoshop, mais lui tu va pouvoir le garder toute ta vie.

Le logiciel est disponible pour Mac et Windows et on va faire un essai ensemble.

(Démo disponible dans la vidéo)

Bon je veux quand même ajouter quelque chose avant de terminer.

Parce que comme tu as pu le voir, ça te permet de faire vraiment ce que tu veux avec tes photos.

Tu peux les améliorer, mais tu peux aussi les exagérer.

Et je veux juste faire une parenthèse parce que je trouve que plusieurs personnes utilisent ces logiciels à tort ou avec abus.

Je trouve ça le fun quand ça te permet d'être créatif comme quand tu fais ressortir une couleur et que tu mets le reste en noir et blanc.

Ou quand tu veux faire exploser les couleurs pour attirer l'oeil.

C'est par exemple ce que je vais faire pour créer ce que l'on appelle les thumbnails sur mes vidéos YouTube.

L'image que tu vois qui te donne envie où non de regarder mes vidéos.

Mais il ne faut vraiment pas en abuser.

Je trouve assez triste quand je vois des images circuler où tout est vraiment, mais vraiment améliorer.

À un point tel où quand tu te rends sur place, finalement c'était plus beau en photo.

Avec une caméra c'est trop facile de donner l'impression que tout est plus beau.

On peut prendre le fameux lac Louise dans l'ouest du Canada par exemple.

Fait une petite recherche sur internet, tu vas voir tout plein de belles images d'un lac aux couleurs turquoise, entourées de belle montagne.

Mais en vrai c'est un gros piège à touriste à côté d'un immense stationnement rempli d'autobus et un méga hôtel qu'ils ont ausé appelé un château qui viens gâcher le paysage.

Et c'est ça que je t'ai présenté quand j'y suis allé.

Honnêtement c'est un très bel endroit, et je l'aurais surement apprécié si je n'avais pas été exposé à toutes ces images qui ''embellissent'' l'endroit.

Alors, utilise l'outil, mais n'en abuse pas.

Personnellement je l'utilise essentiellement quand j'ai besoin de prendre une photo, et quand je regarde le résultat sur l'écran de ma caméra je me dis...

Hé merde, sans HDR, je ne serais pas capable de faire ressortir la beauté du paysage.

Parce que justement il y a des zones qui sont à l'ombre, et que ma caméra n’est pas capable de faire ressortir le tout comme je le vois avec mes yeux.

Ou parfois quand j'ai le goût de créé quelque chose d'original, qui est évidemment exagéré ou irréel.

Le but ce n’est jamais de tromper les gens.

Enfin voilà, j’espère que je t’ai fait découvrir un nouveau type de photographie.

Je vais te laisser sur quelque une de mes photos HDR.

Et si jamais tu es intéressé par Aurora HDR, je vais te laisser des liens dans la description pour t’amener vers leur site web.

Et si tu préfères payer tous les mois, Adobe est aussi une excellente solution, je vais aussi te laisser les liens.

Enfin j’espère que t’as aimé la vidéo, si oui svp, donne-moi un pouce en l’aire.

Et n’oublie pas de t’abonner pour être certain de ne rien manquer des prochaines vidéos.

Il y a aussi l’infolètre, avec le lien dans la description.

Et si tu as des questions ou de commentaire, n’hésites pas à m’écrire dans les commentaires juste en dessous de la vidéo ça me fait toujours plaisir.

Et cherche pas à m’écrire ailler, en dessous de la vidéo c’est vraiment le meilleur endroit, je lis tout chaque matin.

Sur ce, fais attention à toi, et on se revoit bientôt!

Salut!

78 vues
Posts Récents