• Pascal Marquis

La Langue Française et l’Orthographe

Aujourd'hui, je m'attaque à un sujet très sensible.

''L'ortograf'' ou l'orthographe, devrais-je plutôt écrire.

Et c'est justement ce dont je veux discuter avec toi aujourd'hui.

Pourquoi sommes-nous devenues, nous les francophones,

des experts dans ce type d'écriture qui nous complique la vie tous les jours ?

Pourquoi est-ce que nous ajoutons des lettres muettes par-ci par-là?

Pourquoi est-ce que notre langue a cette réputation

d'être autant compliquée par rapport aux autres?

Et si je te disais que tout ça n'avait en fait aucune bonne raison,

et serait même nuisible autant pour notre langue, que notre

société et même pour notre éducation personnelle.

La simple idée de réformer la langue en fait grincer des dents plus d'un, pourtant, toutes les langues évoluent.

La langue française a elle même évolué pendant

des siècles avant d'être figée dans l'état où elle se trouve aujourd'hui .

Si tu fais partie de ceux qui ne veulent pas voir le français ''niveler vers le bas'', mets tes convictions de côté une petite demi-heure et écoutes

cette vidéo avec objectivité, peut-être changeras-tu d'avis.

Bonne écoute! 😀

Pascal Marquis

Ne manque pas les prochaines vidéos, inscris-toi juste ICI.

Tu peux aussi t'abonner à ma chaîne YouTube.

Et me suivre suivre sur Facebook. -

Supporte-moi ici

Visite ma Boutique

Ma chaine How To

Mon Instagram

J'utilise la musique de Artlist

J'édite mes photo avec Luminar

Utilise mon code Promo ''PASCAL''

Pour en savoir plus sur l'équipement que j'utilise

pour faire mes vidéos, viens voir juste ici.

Certains des liens sur cette page sont des liens affiliés, c'est-à-dire que je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.

Tu peux te commander le live ''L'orthographe un carcan?''

en cliquant ici ou sur le livre juste en dessous.

Article en Version texte si tu préfère lire.

Oh et... Désolé pour les fautes d'orthographes. 😉

J’ai l’impression que cette vidéo ne fera pas que des heureux, aujourd’hui, je joue avec un sujet controversé… L’orthographe.




Salut! Moi c’est Pascal, et aujourd’hui, je veux te parler d’un sujet complètement différent qu’à l’habitude. Je veux te parler de la langue française, et tout particulièrement de son orthographe.


Je tiens à en discuter parce c’est une langue que j’aime vraiment beaucoup.

Peut-être parce que c’est ma langue maternelle, et que c’est avec elle que je m’exprime le mieux. Mais aussi parce que c’est une très belle langue, riche en mots, en expression, en précision, et bien qu’elle ne soit pas LA plus répandue au monde, elle est tout de même la 15e langue la plus populaire en termes de langue maternelle, et c'est une langue officielle dans 29 pays. 77 millions de personnes la parle comme langue maternelle et, 199 millions la parle comme langue seconde. Ce qui nous remonte au 5e rang parmi les langues les plus parlées du monde, après l’anglais, le mandarin, l’hindi et l’espagnol.


Quand même!


Mais est-ce que tu me crois si je te dis que le Français à un handicape, qui l’empêche de se propulser encore plus haut dans ces rangs? Un handicape qui nous ralentit aussi dans notre éducation générale. Ouais, et ce handicap, ça s'appelle l'orthographe. C'est quoi précisément l'orthographe? Selon le dictionnaire d'Antidode, c'est ''L'ensemble de règles et d’usages qui régissent la manière d’écrire les mots d’une langue.'' Et si tu parles français, tu le sais, des règles, il y en a. Et au-delà des règles, il y a aussi les fameuses exceptions. Et tu le sais, des exceptions, il y en a quelques-unes... Pour ne pas dire, à profusion.


Tu souviens de tout le temps que t'as passé à l'école à te cassé la tête a faire rentré tout ça dans ta tête? Si ça ne te revient pas, je vais te donner des exemples dans quelques secondes. Moi je me rappelle très bien de toutes les heures que j'ai passé à me battre avec mes parents et ma grand-mère parce qu’ils tentaient de me rentrer les innombrables règles et exceptions dans le crane et je n'en pouvais plus parce que j'étais tanné et je trouvais que ça ne servait absolument à rien. Mais bon, tout comme toi, je les ai appris du mieux que j'ai pu parce que j'avais pas vraiment le choix. Oui, je vois ça comme de la torture.


Mais si j'en reparle aujourd'hui, c'est que je viens de terminer de lire un livre de Mario Périard. Je ne lis pratiquement jamais de livre, mais quand j'ai entendu parler de celui-là, je me suis dit qu'il fallait absolument que je le lise. Le livre s'intitule ''L'orthographe, un Carcan'' et ça été pour moi une révélation. Mario m'a bien démontré que toute les années que je me suis cassé la tête à mémoriser tout ça était réellement une belle perte de temps.


Commençons avec les accords en genre et en nombre par exemple. À l'école on nous enseigne qu'il faut mettre un E à la fin d’un mot pour marquer le féminin, et un S pour marquer le pluriel.

Ainsi on écrit...


un petit éléphant

des petitS éléphantS

unE petitE éléphantE

des petitES éléphantES


Tout te semble logique jusqu’ici?


Alors est-ce que quelqu'un pourrait m'expliquer pourquoi on écrit la phrase suivante ainsi : J'ai eu la foi une seule fois, lorsque je me suis percé le foie.


Ah oui, LA FOI ne prend pas de E, alors que LE FOIE en prend un, et lorsque l'on parle d'une seule FOIS, ça prend un S.


Pourquoi?

Parce que!

Oui, mais, pourquoi?

Parce que c'est comme ça.


C'est ça qui est vraiment frustrant de la langue française.

Il n'y a aucune logique, ce juste un gros ramassis d'exception.


Revenons sur notre exemple ''un petit éléphant''. Pourquoi est-ce qu'on met un T, complètement muet à la fin de petiT et de éléphanT. Pour vrai on pourrait écrire PETI et ÉLÉPHAN, personne ne mourrait. Ou pourrait même écrire ''éléfan'' avec un F, mais ça, on va garder ça pour plus tard. Oui moi même en l'écrivant comme ça je me sens presque comme un criminel. Mais pourtant si on nous l'avait enseigné comme ça, personne ne trouverait ça étrange. Et ça serait vraiment plus logique qu'on ne se force pas à ajouter des lettres à des mots juste pour le fun. Ah oui la logique c'est qu'on met un T à la fin pour rappeler qu'on peut dire petiTE et éléphanTE.


Par contre on écrit favori sans T alors que l'on dit favoriTE


Ou encore plus absurde, on écrit loup avec un P... muet.

Pourquoi?

Au féminin c'est pas une loupe, c'est une louve.


Si on suivait la même logique, devrait écrire LOUV, avec un V muet. Mais on ne peut pas, car toutes les consonnes peuvent être muette sauf le J le K et le V.



Je sais pas si tu réalise, mais en français, on met des lettres muettes un peu partout, et on écrit des lettres que l'on remplace par d'autre à l'orale. Comme le mot femme, qu'on écrit avec un E alors que l'on prononce un A. Pourquoi est-ce qu'on met 2 L à fille? Parce que si on en met un seul ça fait ''file''.


Pourtant on met 2 L à alléger et on ne dit pas ''ayéger''. On aurait très bien pu en mettre un seul, ça jamais fait de mal à ALOURDIR qu'on écrit avec un seul L.


On écrit DIX avec un X alors que l'on prononce un S. Alors qu'on écrit DIXIÈME encore avec un X, mais que l'on prononce cette fois-ci comme un Z.

Mais on écrit DIZAINE avec un Z que l'on prononce comme un Z.


On écrit nébuleux et nèfle avec leur accent respectif pour faire les sons É et È.

Par contre, quand vient le temps d'écrire nettoyer et nettement, on ne juge pas bon de mettre ce fameux accent.


On peut faire le son ''ʒ'' de trois façons. Comme dans jauge, bha oui le même son écris de deux façons différentes dans le même mot, on le retrouve aussi dans piGEon, où l’on a ressenti le besoin de mettre un E devant ON pour ne pas faire PIGON. Pourtant on a une belle lettre dans notre alphabet qui s’appelle le J qui aurait très bien pu faire le travail… PIJON.


On peut faire le son ''É'' de 4 façons.

Comme dans chez, aller, clé ou même clef.


à peut se dire de 4 façons.

sans, vent, septembre ou même paon... C'est qui qui à décidé de mettre un O muet là dedans?


On peut aussi dire ɛ̃ de 4 façons différentes.

Comme dans vin, timbre, main ou encore daim, qui est une race de cervidé.


On écrit ''aucun'' avec UN, qui me semble parfaitement logique, mais pour parfum on ne pouvait pas gardé le N il fallait absolument l'écrire avec un M juste pour faire une autre exception.


On peut faire le son S de 6 façons différence.


Ce

sa

scie

garçon

option

hausse


Mais le pire, c'est que l'on peut écrire le son O de 10 façons diffèrent. Et parfois même dans le même mot, comme dans AUtO, ou dans poteau. Il y a la marque de voiture Renault, ou encore il y a famille Tétreault. Est-ce que j'ai oublié crapaud, ah et aussi capot? On peut aussi s'amuser à mettre un accent circonflexe dessus pour absolument rien comme dans hÔtel. Sans oublier l'interjection Oh! Est-ce que ça te donne des maux de tête?


O - Ô - OH - AU - EAU - AUX - AULT - EAULT - AUD - OT


C’est vraiment n’importe quoi!


À qui ça ferait mal d’écrire OTO ou POTO?


"Notre système orthographique est si capricieux qu'on ne peut pas prédire comment se prononce un mot simplement en évaluant les lettres qui le composent ou prédire comment écrire un mot en se basant sur sa prononciation."


Citation de Mario Périard, auteur du livre.


Pour vrai, imagine les gens qui portent le nom de Lefebvre. Oubligé de l'épeler à chaque fois qu'il le donne à quelqu'un qui doit l'écrire, ou d'expliquer à tout le monde qui s'enfarge dans le mot en leur expliquant que le B est muet et que le E se prononce È.


Non, mais c'est vrai, on écrit épouser avec un S alors qu'on à un Z dans notre bel alphabet pour faire ce son. Pourquoi est-ce qu'on utilise la lettre C dans plusieurs situations pour faire le son K. Comme dans Canada, Consumer, Calcul, Cultiver. Avec la lettre C c'est ambigu, alors qu'avec un K c'est évident.

D’ailleurs Canada, s'écris Kanada en Allemand. Mais pour faire encore plus n'importe quoi, on écrit Archaïque. Bha oui, le même CH qu'on utilise pour faire chat fait le son K dans archaïque. Et je sais pas si t'as remarqué, mais le QUE à la fin c'est encore une autre façon de faire le son K dans le même mot.



Le réel problème c’est qu’on est plus que dû pour une réforme de l’orthographe. Mais une vraie. Il faut s’attaquer à la logique de la façon que l’on écrit le français. La dernière réforme date de 1990 et n’a été appliquée que dernièrement, et encore c'est très optionnel. Elle a apporté des légers changements comme par exemple sur les traits d’union. On a donc fait sauter le trait d’union dans hautparleur, mais on écrit toujours haut-relief. On l’a aussi fait sauter dans terreplein, mais on le met toujours dans terre-à-terre. On n’en met plus non plus dans couvrepied, mais on écrit toujours couvre-lit. On l’a aussi enlevé à porteclé, portecrayon, portemonnaie et portevoix. Pas contre on l’a gardé pour porte-avion, porte-parole ou porte-bonheur.


On a aussi fait certaines améliorations comme avec nénuphar qui s’écris maintenant nénufar.


Mais on écrit toujours gyrophare avec un PH.


On a enlevé un L à imbécilité, mais on écrit toujours tranquillité.


On a enlevé le i muet dans oignon, mais on l’a gardé dans moignon.


On a ajouté un F à persiffler plutôt que de l’enlever à siffler.


P


C’est pas ce que j’appelle une réformer, j’appelle plutôt ça créé encore plus d’exception.


Et ça fait longtemps que ça dure. Les autres langues évoluent continuellement, la nôtre est figée depuis des centaines d’années.


Et quand on regarde certains mots et que l’on recherche pourquoi on les écrit ainsi, on se rend compte souvent que la raison est totalement absurde.


Le mot Huile par exemple. Pourquoi est-ce qu’on met un H. Avant ça c’écrivais uile. Mais à cette évoque la lettre V n’existait pas. Les sons U et V s’écrivaient toujours avec un U. Alors on à décider de mettre un H devant pour être certain de ne pas lire ‘’vile’’. Mais quand la lettre V est apparue, le H est tout de même resté. Si on enlève le H à huile aujourd’hui, ça ne fait pas de mal à personne, et on respecte l’étymologie d’origine, du mot latin ‘’oleum’’.


Homme… Pourquoi 2 M? Aux 16 siècles on pouvait écrire home avec un seul M. Du côté étymologique, on écrivait hominem en latin… Un seul M. Mais un beau jour un abruti quelcompte s’est rendu compte que le mot home était plus court que femme. Alors on a ajouté un M pour remédier à la situation. La logique aurait plutôt dû être de retirer un M à femme car lui non plus ne fait pas de sens. On écrivant ‘’femina’’ en latin.


Le Français d’aujourd’hui est constitué de règles qui viennes partielle du latin, de l’Italien et de par-ci par là. J’ai même lu que les transcripteurs à une certaine époque étaient payés à la ligne, alors il prenait plaisir à ajouter des lettres muettes dans les mots pour être payé plus cher. À une époque ça faisait peut-être un sens d’écrire les mots comme on les écrit encore aujourd’hui, mais à un moment donné, il faut évoluer.


Et ce qui serait le plus logique aujourd'hui serait tout simplement d'écrire le français comme on le lit. Pour vrai, si on regarder le verbe arriver au présent


j'arrive

tu arrives

il arrive

nous arrivons

vous arrivez

ils arrivent


Ça te semble tout logique aujourd'hui.

Mais combien de temps tu as mis à apprendre toutes les lettres muettes.

Si on t'avait demandé d'apprendre ça à la place.


J'ariv

tu ariv

il ariv

nouz arivon

vouz arivé

ilz ariv


Avoue que ça aurait été vraiment moins compliqué. Et ça te donne quoi concrètement aujourd'hui de savoir comment l'écrire ''correctement''. Tu l'as peut être pas encore remarqué, mais si tu regardes les nous vous ils, j'ai remplacé les S par des Z.

Nou Z arivon

vou Z arive

il Z ariv

C'est comme ça qu'on le dit.


On est pris dans un cercle vicieux. La plupart des gens qui l'on apprit se dise, j'ai été capable de le faire alors fait pareil. On ne va pas niveler le français vers le bas. Force-toi tu vas finir par l'apprendre. Et c'est normal quand tu as passé 12 ans de ta vie à apprendre comment écrire ta langue, tu ne voudrais pas avoir fait tout ça pour rien.


Mais pourquoi est-ce qu'on ne permet pas tout simplement aux gens d'écrire comme ils l'ont appris, et de faire une réforme radicale pour les jeunes francophones sur les bancs d'école. On aurait tous à y gagner. Il faut comprendre qu'à la base, une langue c'est un système de signes vocaux, constituant un outil de commutation. Pas un truc que l'on écrit. L'orthographe vient après le parler. Mais en français on est tellement concentré sur l'écrit qu'on fait maintenant le contraire.


Et il n'y aurait absolument rien de criminel à faire évoluer la langue française. Une langue se doit d'évoluer. Elle a même déjà évolué plusieurs fois par le passé. Bha non, les francophones d'il y a jadis ''n'escrivoient poinct comme nous aultres.''


L'apprentissage de l'orthographe en français serait aussi long que celui du chinois. Une 12e d'année pour ceux qui y parviennent, parce qu'il faut mémoriser comment s'écrit chaque mot un à la fois.


On n’aurait pas à faire ça avec une orthographe plus phonétique. On écrirait tout simplement comme on parle. Comme ils le font en italien et en espagnol. Imagine, au lieu d'apprendre les innombrables règles et exceptions, on pourrait avoir des cours de cuisine pour apprendre à se faire à manger, on pourrait avoirs des cours d'économie pour nous enseigner à bien dépenser son argent, on pourrait avoir des cours d'électricité de plomberie et de menuiserie pour être capable de réparer ce qui brise à la maison. Où on pourrait même avoir des cours pour apprendre d'autres langues pour s'ouvrir sur le monde.


Et ça ne serait même pas compliqué pour ceux qui ont déjà appris le Français que l'on écrit tous aujourd'hui. La preuve...


'' Vou pouvē lire un tēxte en ortografe fonētic san tro de mal, san même avoir apri çēt norme dēcriture.''


Parce que pendant qu'on apprend toute ces règles et exceptions, les Italiens et les Espagnols sont déjà passés à autre chose depuis longtemps.


Pourquoi se casser la tête avec des accents inutiles com a à ou à où. Le mot prend son sens dans la phrase de toute façon, comme on le fait a l'oral. On ne demande pas a un interlocuteur d'épeler ses mots pour bien les comprendre.


Pourquoi est ce que l'on ressent le besoin de mettre des lettres muettes à l'écrit pour désigner le genre et le nombre. On réussit très bien à le comprendre à l'oral alors que ces lettres n'existent pas.


Regarde comment on conjugue le verbe avoir au présent en italien.


Le français est l'une des langues avec le plus haut taux de dyslexie. Il n’y a pas moins de gens dyslexiques, mais la difficulté de l'orthographe fait ressortir la moindre petite dyslexie.


De plus la complexité de notre orthographe décourage bien des gens à faire à l'apprendre comme langue seconde. Imagine par exemple un anglais qui aurait le choix entre apprendre l'allemand, l'espagnol, le français ou le mandarin. Le Mandarin est la langue la plus parlée au monde alors ça peut être vraiment très pratique, mais c'est beaucoup trop compliqué à apprendre. L'allemand donne des belles opportunités, et pour un anglais c'est pas trop compliqué parce que les deux langues partagent les mêmes racines germaniques. Le français risque d'être mis de côté parce qu'il est beaucoup trop compliqué à apprendre à cause de son orthographe. Le seul avantage qu'il a par-dessus le mandarin c'est qu'on utilise le même alphabet. Et l'Espagnol a alors beaucoup plus de chance que le Français d'être choisit, car il est tout simplement plus facile à apprendre.


"une langue difficile à apprendre est alors davantage freinée dans son expansion"


Citation sortie de François de Closets, journaliste français '' les langues méditerranéennes ne butent pas sur cette difficulté-là. L'écrit et l'oral se reflètent fidèlement. Cela rend ces langues beaucoup plus faciles à écrire. Songez qu'un jeune élève italien met un an à maîtriser l'orthographe de sa langue, tandis que son cousin français en met dix, non pas même pour ne commettre aucune faute, mais pour en commettre le moins possible!



Imagine si quand on parle il faudrait porter la même attention. Pourtant le but est le même au parler et à l'écrit.


Voltaire, le grand écrivain français à même dit '' l'écriture est la peinture de la voix : plus elle est ressemblante, meilleure elle est.''


Et il y a tout plein de citations du genre dans le livre alors je ne suis vraiment pas le seul à le penser.


Probablement même que la plupart des gens qui écoutent cette vidéo sont d'accord avec tout ce que je dis... Mais pas tout le monde non, j'en connais d'ailleurs une qui doit être en train de bouillir devant son écran.

Allo grand-maman.



Mais le plus triste, c'est que l'on juge les gens sur leur orthographe, mais on ne juge jamais l'orthographe elle-même.


Un génie ne peut aspirer à son rêve s'il doit écrire dans son parcours et qu'il n'écrit pas parfaitement. Sous peine d'être ridiculisé. Quelle est la réelle importance pour l'ingénieur d'une navette spatiale, d'écrire sans faire de fautes d'orthographe? Les plus fervents de la langue française diront que s'il est assez intelligent pour faire les plans d'une navette spatiale, il doit bien être assez intelligent pour écrire ''correctement''. Pourtant, la plupart des gens qui sont capables d'écrire le français correctement n'ont aucune notion en astronomie et on ne leur dira jamais que s'ils sont assez intelligents pour écrire le français correctement ils devraient être capables de dessiner une navette spatiale.


Il semble que le respect de la langue française est plus grand que celui de la personne.


Roland Barthes à dit ''Combien de vie ratées pour quelque fautes d'orthographes?''


C'est vrai, qui ne s'est jamais retenue d'écrire quelque chose simplement parce qu'il ne savait pas l'écrire sans faire de fautes? Moi même je me le suis fait reprocher quelquefois.


Je travail fort à tourner des images, faire des recherches, préparer mon texte, me filmer devant la caméra, faire le montage, trouver la bonne musique pour accompagner tout ça, faire l'image de couverture, mettre tout ça en ligne... Et... malgré le fait que je m'exprime très bien à l'oral, il y a toujours du monde... Peux nombreux, mais quand même, il y a toujours du monde pour buter sur le petit texte que je mets en bas de la vidéo, ou mes sous-titres. Et c'est malheureusement tout ce qu'ils retiennent de ma vidéo. Comme avec ce commentaire par exemple. ''Très beau, cependant, j'ai remarqué que tu faisais beaucoup de fautes d'orthographe (notamment dans la description), ça décrédibilise ta vidéo.'' Bon, il y a un temps où je m'en faisais pour ça, mais j'ai fini par lâcher prise. Parce que dans ma tête ça sert absolument à rien, et tout le temps que j'investissais à rechercher mes fautes que quelques personnes allaient remarquer, j'ai décidé de l'investir à faire d'autres vidéos à la place. Je trouve ça beaucoup plus pertinent. Et pour vrai, est-ce que vraiment, il y en a parmi vous qui préfèrerais que je livre un contenue de moins bonnes qualités, pour bénéficier d'un texte dans la description sans fautes d'orthographe? Dit le moi dans la description je suis curieux. Mais si c'est ce que tu préfères, je te défis de t'exprimer sans faire de faute! 😉


Alors aujourd'hui, j'ai tout simplement décidé de ne plus m'en faire avec ça et je suis vraiment pour une écriture beaucoup plus simple.



Et encore, je ne suis pas le seul à le penser, plusieurs écrivains, journalistes, gramaticien, philosophes et politiciens se sont déjà exprimés sur le sujet. Je vais d'ailleurs terminer avec quelques citations.


''L'absurdité de notre orthographe, qui est en vérité une des fabrications les plus cocasses du monde, est bien connue. Elle est un recueil impérieux ou impératif d'erreurs d'étymologie artificiellement fixées par des décisions inexplicables''.

Paul Valery


Et finalement, ma toute dernière, celle-ci de l'auteur du livre... ''Bien sur, on pourrait consumer beaucoup de temps ainsi que des ressources financières et humaines considérables pour en arriver, peut-être, à ce que la majorité de la population parvienne à une maitrise (toute relative) de l'ortho graphe académique. On pourrait tout aussi bien arriver à faire en sorte qu'au prix d'investissements énormes, tout le monde arrive à marcher avec aisance sur des échasses de trois mètres... Mais à quoi pourrait bien servir ce mode de locomotion si ce n'est à épater la galerie et regarder de haut en raillant les gens qui n'y arrivent pas? Quel mal y a-t-il à marcher tout naturellement et tout simplement sur nos deux pieds? Et si nous cessions tout bonnement d'écrire avec des échasses?''


Enfin voilà, j'espère que tu as bien perçu l'idée. J'ai absolument rien contre les gens qui écrivent ''bien'', au contraire, vous avez tout mon respect. Tout ce que je veux dire c'est que je crois qu'il est temps de remettre en question notre orthographe. Retrouve les premiers textes que tu as écrits à l'école et tu remarqueras sans doute que tu écrivais déjà de façon logique, c'est à dire phonétiquement. Si le livre t'intéresse, je te le recommande vivement. Tu peux te le procurer en utilisant mon lien dans la description, c'est une lecture que j'ai adorée.


Si t'as aimé la capsule, svp, donne-moi un pouce en l'air. Et si t'as pas aimé, gène toi pas le pouce en bas est là aussi. Tu peux même te défouler dans les commentaires, ça va me faire bien rire.


Oublis pas de t'abonner à la chaîne, je vais revenir prochainement avec une vidéo pas trop loin du sujet, je vais parler du français Québécois. Et non, je parlerai même pas des mots d'église, le français au Québec est beaucoup plus riche que ça.


Je veux terminer par souhaiter bonne fête à mon plus grand fan, oui! toi, Matéo, que j'ai eu la chance de croiser sur la route avec sa soeur Eva et ses parents en faisant un tour de vélo. C'était une rencontre vraiment très agréable!


Alors merci encore d'avoir écouter cette vidéo, et on se revoit très bientôt!


Salut!














Références :


Liste des langues les plus parlé (Maternelle) : https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_languages_by_number_of_native_speakers

Pays dans lesquelles on parle Français : https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_territorial_entities_where_French_is_an_official_language

Statistiques des langues du monde : https://en.wikipedia.org/wiki/World_language

24 vues
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2020 par Pascal Marquis