• Pascal Marquis

Le Nord Du Québec (Documentaire)


L'automne dernier, je me suis enfin décidé à me lancer dans un projet que j'avais en tête depuis longtemps. Aller m'aventurer dans le Nord du Québec. Oui je sais en tant que Canadien je vis déjà dans un pays nordique. Mais savais-tu que 90% de la population canadienne vie à moins de 160km de la frontière des États-Unis? Ce n'est donc pas pour rien que j'avais autant envie d'aller gravir quelques parallèles pour voir de mes propres yeux toutes ces belles régions isolées. Quand je pensais au Nord, je m'attendais surtout à voir des paysages inertes, sans vie. Eh bien j'avais tort, parce que je m'apprêtais, tout comme toi, à découvrir une des plus belles régions du monde. Mon nom est Pascal Marquis, et j'ai le plaisir de te présenté ma toute dernière aventure dans le Nord du Québec.

Bonne écoute! 😀

Pascal

Mes autres chaînes YouTube

Le Studio de Pascal

L'Atelier de Pascal

PM Ambiance

How To


Ne manque pas les prochaines vidéos, inscris-toi juste ICI.

Tu peux aussi t'abonner à ma chaîne YouTube.

Et me suivre suivre sur Facebook. -

J'accepte les dons ici 🙂

Visite ma Boutique

Ma chaine How To

Visite aussi Le Studio de Pascal

Et aussi l'Atelier de Pascal

Mon Instagram

J'utilise la musique de Artlist

J'édite mes photo avec Luminar - Utilise mon code Promo ''PASCAL''

La plupart des effets visuels ont été rendus possibles grâce à MotionVFX

Pour en savoir plus sur l'équipement que j'utilise

pour faire mes vidéos, viens voir juste ici.











Tu préfère la lexture?

Voici le récis de mon aventure dans le Nord du Québec.




L'automne dernier, je me suis enfin décidé à me lancer dans un projet que j'avais en tête depuis longtemps. Aller m'aventurer dans le Nord du Québec. Oui je sais en tant que Canadien je vis déjà dans un pays nordique. Mais savais-tu que 90% de la population canadienne vie à moins de 160km de la frontière des États-Unis? Ce n'est donc pas pour rien que j'avais autant envie d'aller gravir quelques parallèles pour voir de mes propres yeux toutes ces belles régions isolées. Quand je pensais au Nord, je m'attendais surtout à voir des paysages inertes, sans vie. Eh bien j'avais tort, parce que je m'apprêtais, tout comme toi, à découvrir une des plus belles régions du monde. Mon nom est Pascal Marquis, et j'ai le plaisir de te présenté ma toute dernière aventure dans le Nord du Québec.


Alors, comment est-ce que l'on se rend dans le Nord du Québec? C'est certain qu'on peut prendre l'avion. Y suffit de jeter un coup d'oeil à Google flight. On sélectionne l'aéroport de départ, YUL, pour Montréal Trudeau, et on va chercher un autre aéroport complètement dans le Nord-du-Québec. Tien, on va y aller pour Ivujivik.

Parfait y'a des vols, achetons un billet... !!! 4306$... Bon OK, on va essayer une autre destination. Pourquoi pas Kangiqsujuaq... Ah... Bha non c'est encore plus chère. isiblement, ça coute 4 fois plus cher se rendre dans le Nord de ma propre province, que de voler littéralement de l'autre côté du globe, au Japon. Bha oui, c'est ça qui arrive quand tu veux aller t'aventurer à des endroits ou personne d'autre n’a le goût d'aller. C'est pas grave, j'ai ma bonne vielle Jetta qui a le gout de reprendre la route avec moi.

Alors on va sur Google Maps, et on va créer un itinéraire jusqu'à Ivujivik... Ah non, y'a pas de route qui se rend jusque là... Bon, c'est pas grave, l'objectif ce sera simplement de se rendre le plus au Nord que la route peu me mener. Et cet endroit, c'est Caniapiscau. Qu'est-ce qu'il y a à Caniapiscau... À part un camp de chasse, absolument rien. C'est probablement le plus long cul-de-sac au monde.

Alors avant de se rendre là, je me suis fait un itinéraire avec tout plein de belles choses à visiter. Un itinéraire de Granby, jusqu'à ''Radisson''. Mis à l'échelle de l'Europe, c'est environ la même chose que de Rome à Berlin. Sur le chemin j'ai commencé par les Laurentides avec ses magnifiques lacs et montagnes. J'ai passé les deux premiers jours dans le parc National du Mont Tremblant. J'y ai eu autant de plaisir à observer les couleurs d'automne le jour, que les étoiles la nuit.

J'ai ensuite traversé les Outaouais dans le parc National de la Verendry jusqu'en Abitibi. Je me suis arrêté à Val-d'Or pour découvrir cette ville ma foi beaucoup plus grande que je l'imaginais. Et on ne s'arrête pas dans la vallée de l'or sans voir au moins une mine d'or. C'est gigantesque... Sans blague si tu veux te sentir tout petit, vas voir une mine à ciel ouvert ça fonctionne très bien.

Tant qu'à être dans le coin, je me suis arrêté dans le parc National d'Aiguebelle.

Je n'avais jamais entendu parler de ce nom avant, j'ai seulement décidé d'y aller parce que je l'ai remarqué sur la carte et... C'est de loin le plus beau parc National que j'ai visité au Québec. Comment dire? Comme tu peux le voir, les paysages sont délectables, mais ce qui fait tout le charme du parc, c'est que l'on commence à ressentir l'ambiance du Nord. Le calme, la solitude, la tranquillité, et le silence.

Le nord c'est pas seulement qu'une expérience visuelle. C'est avant tout une expérience auditive. Parce que je n'ai jamais visité une région du monde, aussi calme.

Je me suis retrouvé à plusieurs reprises dans des endroits tellement calmes, que tout ce que j'entendais... À part peut-être un poisson sauté au milieu du lac, ou une libellule qui passe une dizaine de mètres plus loin. La seule autre chose que je pouvais entendre, c'était mon coeur battre. Et cette immersion avec la tranquillité a commencé dans ce parc. Et j'avais encore beaucoup de parallèles à gravir.

La prochaine étape consistait à traverser ''la route de la baie james''. Aussi appelé la route Billy Diamond, en mémoire de... Billy Diamond, Chef de la Nation Cree de Waskaganish. Cette route isolée s'étend sur 620km entre Matagami et Radisson.

C'est quoi une route isolée?

C'est une route ou tu ne retrouves à peu près rien. Des tables à pique-nique par ci par là, un énorme accotement dans lequel on aperçois quelquefois des voitures stationnées, une seule station-service au beau milieu de tout ça et surtout, aucun réseau cellulaire. Dans les heures de pointe des régions les plus achalandées... Et achalandé est un très grand mot. Je devais croiser au maximum 20 véhicules à l'heure. D'autre fois, je ne voyais juste personne pendant des heures. En connais-tu beaucoup des routes où la limite permise est de 100km/h et que tu peux prendre le temps d'installer ta caméra au beau milieu de la rue pour faire un plan comme ça?

Sans blague c'était sans aucun danger. C'était tellement tranquille, que quand une voiture arrivait, je l'entendais deux à trois minutes avant qu'elle ne passe... Si ce n’est pas plus. Je suis resté là près d'une heure et je crois qu'il y en a seulement 3 qui sont passés.

Décris comme ça, ça peut paraitre une idée folle d'aller s'y aventurer sur ses 620km.

620 Kilomètres, c'est la même distance qu'entre Paris et Bern, en prenant le trajet le plus long recommandé par Google Maps. Je m'attendais à ce que le trajet soit aussi long et ennuyeux que le contour du lac Supérieur en Ontario. Mais je peux te dire aujourd'hui que c'est de loin la plus belle route que j'ai parcourue en voiture. J'ai d'abord pu gravir cette montagne tout près de Matagami et observer le couché de soleil au sommet, avant de passer la nuit près de cette rivière, où j'ai pu observer le lever de soleil au travers le brouillard. Je pensais ensuite faire la route jusqu'à Radisson d'un seul coup, mais j'ai plutôt pris le temps de m'arrêter à chaque petite halte routière pour observer l'horizon. À une je pouvais lancer des roches dans un lac. À l'autre je pouvais aller m'aventurer dans le bois. Plus loin je pouvais longer la rivière à pied. À une autre c'était pour observer les rapides... Ça, c'était vraiment impressionnant. Oh un ours noir... C'est tout cute. La nuit je pouvais observer les étoiles. J'ai même manqué ma première aurore boréale cette nuit-là. Bha oui, j'ai regardé à quelque reprise durant la nuit et je ne l'ai jamais vue. Mais je me suis bien repris le lendemain.

Parce que le lendemain, je me rendais à Radisson. Le village le plus au Nord que tu peux aller par la route dans la province. C'est aussi la communauté francophone là plus au Nordique du Québec, de l'Amérique... Et même du monde. Radisson, c'est environ 400 habitants, dont seulement la moitié d'entre eux y vivent à temps plein.

Les autres sont des travailleurs qui viennent et repartent chaque semaine. On fait très rapidement le tour du village, qui compte, une auberge, un motel, un bureau de poste, une école, un dépanneur, un restaurant et une épicerie, qui sert aussi de station-service. Mais attention c'est fermé le lundi. Et prépare ton porte-feuille si tu veux t'acheter à manger ou faire le plein. La petite bouteille de Pepsi est 4.39$, le kilo de beurre de peanut est 11.59$ et attention le filet mignon est en spécial cette semaine à 70.29$ le kilo... Sois la modique somme de 124.98$ pour ce beau morceau de viande. Je ne crois pas que le commerce profite de son monopole, ça me semble être le prix logique de l'éloignement. Et oui je pense que quand ton compétiteur le plus près est à plus de 620km, on peut appeler ça un monopole. Radisson c'est aussi l'endroit idéal pour observer ces magnifiques renards. Ils sont un peu partout dans la localité, et ils sont vraiment de toute beauté. Certains m'ont même dit qu'il venait manger dans ta main. Celui-là était beaucoup trop peureux pour ça.

Mais bon, pourquoi est-ce que ce fameux village dans le Nord-du-Québec existe ?

Bien que tu n'ai peut-être jamais entendu parler de Radisson, les gens qui y travaillent jouent un rôle essentiel dans la province. On y retrouve la centrale électrique la plus puissante au Canada, et la plus grande centrale Hydro-Électrique sous-terraine au monde. De l'extérieur on peut y observer son énorme évacuateur avec l'escalier géant. Ça peut-être l'air grand comme ça, mais détrompe toi, c'est colossal, immense, gigantesque. Imagine toi, il y à 10 marches, chacune d'entre elles fait 10 mètres de haut, et il entre 2 terrains de football américain sur chaque marche.

Ces escaliers sont là pour atténuer le débit d'eau qu'il y aurait si les vannes devaient un jour être ouvertes pour évacuer l'eau du réservoir. Sans quoi ça ferait tout un déluge. Le réservoir derrière fait 2825km2. C'est assez grand pour y faire entrer 5 petits pays comme le Luxembourg, le Liechtenstein, San Marino, Monaco, le Vatican et il resterait encore un peu de place. Bref c'est un endroit vraiment impressionnant.

Je n’ai pas eu la permission de filmer l'intérieur, mais j'ai aussi eu la change de visiter la centrale Robert Bourassa située à 140 mètres sous terre. C'est vraiment impressionnant, et je ne m'attendais surtout pas à pouvoir aller en plein coeur d'une turbine, en marche. Vraiment, Radisson c'est peut-être très loin, mais ça vaut le détour juste pour ça. En plus, la visite de la centrale est gratuite.

Et c'est le soir venu que j'ai eu la chance d'observer ma toute première aurore boréale. Elle n'était peut-être pas énorme et elle n'as pas duré longtemps, mais je suis tellement content d'avoir pu assister à ce spectacle. Ça valait très bien les quelques heures que j'ai attendu dans la froideur de la nuit. C'est vraiment un magnifique phénomène que de voir ces lignes vertes danser dans le ciel. Ça donne tout une profondeur au ciel qui n'est normalement pas perceptible.

Le lendemain, je me suis rendu complètement à l'ouest de la province au pied de la baie d'hudson. Eh oui, je voulais absolument aller voir ça, et ça en valait le détour. C'était tout simplement majestueux.

Enfin je vais arrêter de t'en parler pour le moment, dans les semaines qui suivent je vais mettre en lignes les vlogs de cette mémorable aventure. Tu peux aller les voir en cliquant sur la carte en haut à droite de la vidéo, et n'oublis pas de t'abonner à ma chaîne et de cliquer sur la petite cloche pour ne rien manquer. En attendant, je te laisse sur quelques images du Nord du Québec, parce que le Nord du Québec, c'est aussi un délice pour les yeux.

Allez, fais attention à toi, et à bientôt.

Salut




43 vues
Posts Récents